Accueil > Bébé au quotidien > Bébés bilingues

Bébés bilingues

vendredi 25 janvier 2013, par Marie-Sophie

Nilufer, trois ans, et sa maman choisissaient deux livres pour apporter à la maison . La fillette, dont la langue maternelle est le turc, prit un grand livre plastifié en japonais.
« Mais, ce n’est pas un livre en turc », dit la bibliothécaire.
« Ça va, répondit la maman, elle va me le lire et elle ne sait pas lire le turc non plus. »

De nos jours, il n’est pas rare de trouver des familles multilingues.
Comment bébé va évoluer dans cet environnement où la parole varie selon sa langue natale, celle de son papa ou de sa maman, et la langue du pays où il vit ?

Un enfant, dans un environnement où il y a deux langues, a besoin de grandir et d’apprendre dans les deux langues.
Si l’ enfant « oublie » sa langue maternelle ou celle de ses parents, il ne peut pas communiquer avec sa famille et, particulièrement, ses grands-parents.

La lecture ou le fait de raconter des histoires à ces enfants constitue une des meilleures façons de rendre la communication et les contacts possibles.

Une recherche démontre que le bilinguisme peut aider les enfants à très bien réussir à l’école et même surpasser les enfants unilingues tant dans les tâches langagières qu’éducatives. La compétence dans leur langue maternelle peut augmenter leur aptitude pour une autre langue. Cependant l’enfant doit continuer à améliorer ses deux langues pour jouir des effets bénéfiques du bilinguisme. Les enfants pouvant lire, écrire et parler deux langues ont un atout majeur, non seulement à l’école mais aussi quand il s’agit de se trouver un emploi après l’école.

Lisez et racontez des histoires à votre enfant dans votre langue maternelle. Les histoires comprennent les aventures de votre famille, d’où vous venez et les choses amusantes que les gens ont dites et faites.

Empruntez des livres de la bibliothèque. Demandez s’il y a des livres dans votre langue maternelle.

Si vous avez encore des parents et des amis dans votre pays d’origine, demandez-leur d’envoyer des livres pour votre enfant. Une fois que les enfants n’y sont plus intéressés, considérez la possibilité de les donner à la garderie ou à la bibiothèque. Vous pouvez aussi trouver des livres lors de vos voyages.

Si nous parlons à nos enfants, leur soulignons et expliquons des choses, leur racontons ou lisons des histoires, nous les préparerons à lire dans les deux langues.