Accueil > Faire garder bébé > La crèche collective

La crèche collective

lundi 28 janvier 2013, par Marie-Sophie

Mode de fonctionnement
Les enfants y sont accueillis à partir de 3 mois, et jusqu’à 3 ans.
Les crèches collectives ont pour vocation d’accueillir vos enfants pendant la journée, en fonction de vos horaires de travail.
De nombreuses activités lui sont proposés au cour de la journée, adaptées à son stade de développement.

Mode de fonctionnement
Les enfants y sont accueillis à partir de 3 mois, et jusqu’à 3 ans.
Les crèches collectives ont pour vocation d’accueillir vos enfants pendant la journée, en fonction de vos horaires de travail.
De nombreuses activités lui sont proposés au cour de la journée, adaptées à son stade de développement.

La structure
La crèche doit avoir un médecin affecté à la crèche, une directrice titulaire du diplôme d’état de puéricultrice,quelques fois un psychologue attaché pour quelques heures.
L’équipe éducative se copose de :
. une personne pour 5 enfants qui ne marchent pas,
. une personne pour 8 enfants qui marchent.
Lorsque la crèche a une capacité d’accueil supérieure à 40 enfants, un éducateur pour jeunes enfants est également présent dans l’équipe.

Les horaires et le coût
Généralement, les crèches sont ouvertes entre 7h30 et 19 heures.
Le prix d’une journée est basé sur un barème, en fonction de vos revenus.
Le coût sur une journée peut varier de 5 euros à 30 euros par jour.
Le nombre de jours où l’enfant sera confié est fixé à l’avance. Même si votre enfant ne vient pas à la crèche, vous devrez quand même payer le mois en cours.

Les avantages
- Le gros avantage de la crèche est que votre enfant est en contact avec d’autres enfants.
- Les activités qui sont proposées à votre enfant sont nombreuses, variées, adaptées.
- L’équipe a souvent un projet pédagogique, qui va se dérouler sur l’année...
- Ce mode de garde est très bien pour l’éveil et la socialisation de votre enfant.

Les inconvénients
- Le partage des microbes est systématique. Mais Il peut être vu comme un avantage, avec l’argument : "les infections qu’il a maintenant, il ne les aura pas à l’entrée en maternelle". Cependant, il n’est pas rare d’avoir un enfant au nez qui coule pendant toute la période froide, voire même au delà...

- Si votre enfant est malade, vous devrez garder votre enfant auprès de vous...
- Les horaires sont peu flexibles, surtout si vous travaillez tard, ou en horaires décalés.
- L’obligation de faire venir ou de payer un nombre de jours minimum, inconvénient qui prend de l’importance si vous travaillez à temps partiel ou que Mamie a envie d’avoir son petit enfant au moins un jour par semaine !
- Le coût varie : si vos revenus sont élevés, le coût de la journée l’est aussi.
- La majorité des crèches ont un coût de 10% de vos revenus.

Les aides
Il n’y a pas d’aide de la Caisse d’Allocations familiales, par contre vous pouvez déduire 25% des sommes versées de vos impôts dans une limite de 2280 euros par enfant et par an.