Accueil > Hygiène et santé de bébé > Les lunettes de soleil

Les lunettes de soleil

mardi 29 janvier 2013, par Marie-Sophie

Les soins particuliers par saison

En hiver comme en été, il faut rester vigilent avec la luminosité du soleil. Selon la région, l’ensoleillement, la réverbération (à la mer ou à la montagne) il est utile de protéger les yeux des bébés car ils sont fragiles.

Le soleil endomage le cristallin et la rétine chez les jeunes enfants.Les rayons ultraviolets (UV) peuvent endommager les yeux par brûlures, provoquer une cataracte précoce (accélérée par les UVA), et créer des lésions de la cornée (causées par les UVB), engendrer une dégénérescence de la rétine.

Leurs paupières arrêtent peu la lumière car ils sont plus perméables à la lumière : la cornée est plus fine, leur pupille plus large et les tissus moins pigmentés. Ils parviennent moins bien à se protéger en clignant des yeux et ils dorment les paupières entrouvertes. Pour les bébés aux yeux clairs, les effets sont encore plus nocifs.
Le choix des lunettes de soleil se fera en s’assurant qu’il s’agit de verres organiques incassables au pouvoir certifié d’absorption des UV A et B . Elles doivent bien entendu être adaptées au visage de l’enfant, enveloppant totalement les yeux et protégeant les tempes. Le confort est aussi essentiel ; on préférera des branches de lunettes souples, une tenue adaptée sur la base du nez et derrière les oreilles et un cordon élastique de maintien.

Les enfants porteurs de lunettes correctives doivent aussi avoir une deuxième paire de lunettes de soleil adaptées à leur vue ou des verres protecteurs s’adaptant à leur monture habituelle.

Attention aux bébés alongés dans les poussettes ! Même s’il sont endormis, leurs yeux ne sont pas correctement protégés. Pensez à les mettre à l’ombre.

Astuces pour aider l’enfant à garder ses lunettes de soleil sur son nez :
- Ne pas oublier que les enfants imitent les adultes. A nous de leur montrer l’exemple en portant nous-mêmes des lunettes de soleil !
- choisir les lunettes avec l’enfant, si elles lui plaisent, il acceptera mieux de les porter.