Accueil > Bébé au quotidien > Le sommeil de bébé

Le sommeil de bébé

vendredi 25 janvier 2013, par Marie-Sophie

Dors bien mon petit coeur, Dors fort mon trésor, mais s’il te plait ... dors toute la nuit !

Son cycle du sommeil

Comme l’estomac de votre bébé ne peut contenir que de quoi lui donner un sentiment de satiété pendant trois heures environ, il doit être nourri jour et nuit les premières semaines.
Et malheureusement, chaque fois qu’il se réveille, il vous réveille aussi. Ce qui peut vous laisser, vous aussi, sur votre faim… de dormir. Mais courage : cela va s’arranger.

Quand viendra le sommeil ?
Vers le deuxième mois, environ. A ce moment, les nuits de votre bébé seront plus longues. Son estomac se sera considérablement agrandi, ce qui lui permettra de manger davantage. A ce moment, vous pourrez passer le repas nocturne.
Vers trois mois, votre bébé pourra dormir sept ou huit heures sans se réveiller.

Mais cela peut changer, bien sûr. Même quand les bébés passent à un rythme de sommeil régulier, il peut arriver qu’ils confondent encore le jour et la nuit et qu’ils dorment la journée. Mais ne vous inquiétez pas : avec le temps, cela va changer à nouveau.

Position pour dormir

A plat ventre :

Dans les années 75-85, il était recommandé de faire dormir les bébés à plat ventre. Ces dernières années, les pédiatres ont révélé que cette position augmentait le risque de syndrome de mort subite du nourrisson.
La cause exacte de la mort subite n’est pas exactement connue.On suppose que lorsque le bébé s’endort, le taux de dioxyde de carbone augmente. La réponse normale est de se réveiller, de tourner légèrement la tête et de respirer. Certains nourisons n’ont pas ce réflexe.
Mais bien entendu, les bébés peuvent rester longtemps sur le ventre quand ils sont réveillés.
Sur le dos :
Nos grands-mères nous déconseillaient cette position pour bébé car, lorsqu’il régurgitait, il pouvait s’étouffer ! L’astuce est de surélever légérement le matelas de bébé.
Les pédiatres recommandent de faire dormir les bébés sur le dos, jusqu’à ce qu’ils soient assez grands pour se retourner, ce qui est habituellement le cas entre quatre et sept mois. A cet âge, ils ont dépassé le stade au cours duquel la mort subite survient généralement.

Sur un côté et l’autre
C’est une position dont personne ne parle beaucoup mais qui peut convenir si bébé ne se plait pas sur le dos et si vous condanez celle à plat ventre. Pour que bébé ne se retrouve pas à plat ventre, vous pouvez caler son bassin avec un coussin mais ne mettez aucun objet autour du haut du corps de bébé.

Vous pouvez demandez à votre médecin de famille quelle est la meilleure position pour bébé.

Il confond le jour et la nuit
Si bébé recommence à dormir le jour, vous pouvez faire certaines choses. Tout d’abord, vous pouvez aider votre bébé à faire la différence entre le jour et la nuit.

Lorsque vous nourrissez votre enfant la nuit, faîtes en sorte que les repas se déroulent aussi calmement et tranquillement que vous le pouvez. N’allumez pas des lumières trop fortes. Avant de le nourrir, changez-le en le secouant le moins possible. Lorsqu’il a terminé, remettez immédiatement bébé dans son lit. Sans jouer, sans même lui faire des gouzi-gouzi, aussi forte que soit la tentation.

La journée, ne laissez pas bébé dormir plus de trois heures. Ensuite, réveillez-le. Il est grand temps de jouer avec lui. Mais n’exagérez pas les activités diurnes. Il ne faut pas l’épuiser.

Pourquoi bébé pleure t-il ?
Bébé essaie de communiquer un besoin ou une gêne. Il peut avoir faim, s’ennuyer, avoir froid ou bien il a simplement besoin d’être tenu. Mais quelquefois, il est difficile de saisir ce dont il a besoin.

C’est peut-être parce que votre bébé, comme certains nouveau-nés, préfèrent les petits couffins aux grands berceaux. Peut-être parce qu’ils ont plus l’impression d’être dans un nid "douillet".
En journée, rien n’impose que votre bébé reste au lit. Installez le dans un relax ou un fauteuil pour bébé que vous pouvez emporter dans la maison où vous faites la lessive ou autre chose. Vous serez surpris comme votre bébé dort bien malgré vos activités.

C’est peut-être aussi que votre bébé a peur du noir. Dans ce cas, n’hésitez pas à laisser un éclairage tamisé, ou entrebaîller sa porte de chambre pour laisser entrer la faible lumière de la veilleuse du couloir.

Bébé se sent peut-être seul ? Mettez un CD de musique douce ou la radio. Les bruits de fond, comme la TV à faible volume, peuvent le rassurer.

Si ces pleurs continuent, vous pouvez tenir bébé dans vos bras. Ne culpabilisez pas : les bébés ne peuvent pas être "gâtés". Il est impossible de leur donner trop d’amour, d’attention et de contact physique.

Mais aussi :
Beaucoup de bébés continuent à pleurer quand tous leurs besoins fondamentaux ont été comblés, et alors même qu’ils sont tenus. Ce genre de pleurs, qui se situe aux alentours de six semaines, a été nommé "colique." Cela peut durer plusieurs heures par jour. L’explication traditionnelle pour ces pleurs a été centrée sur d’éventuels problèmes physiques tels que des gaz ou des troubles digestifs. Cependant, des recherches ont montré que la plupart des bébés qui ont la "colique" ne présentent rien au niveau de leur digestion, et sont la plupart du temps en excellente santé. Il est donc nécessaire de prendre en considération de possibles raisons émotionnelles qui provoquent les pleurs.